Notre conseil d'ami:
Entrez votre adresse email et nous vous enverrons notre magazine hebdomadaire par mail avec un contenu frais, excitant et profond qui enrichira votre boîte de réception et votre vie, semaine après semaine. Et c'est gratuit.
Oh, et n'oubliez pas "d'aimer" notre page Facebook aussi!
Contact

La circoncision

La circoncision

L’alliance éternelle

 Email

Le Juif est lié par une alliance inscrite en lui bien au-delà de sa conscience, dans sa chair même. Un lien intemporel que D.ieu a établi avec son père Abraham. Bien avant qu’il puisse être conscient de lui-même, sa mère et son père l’ont fait entrer dans cette alliance à travers la circoncision.

Quand ?

La brit milah (alliance de la circoncision) doit être accomplie par un mohel expert et pieux. Quelques jours après la naissance, le mohel examine l’état de santé de l’enfant. Si tout va bien, la brit doit être accomplie le huitième jour de vie de l’enfant, pendant les heures de jour – le plus tôt étant le mieux. Autrement, la brit doit être reportée.

  • Bien avant qu’il soit conscient de lui-même, ses parents le font entrer dans l’allianceRappelez-vous que la date juive commence et termine à la tombée de la nuit. Consultez un rabbin si l’enfant est né entre le coucher du soleil et la pleine nuit.
  • La brit est célébrée même un jour de Chabbat, de fête ou de jeûne. Ce n’est toutefois pas le cas lorsque la brit a été reportée ou lorsque l’enfant est né par césarienne.
  • Vous n’avez pas eu de brit milah ? Il n’est jamais trop tard ! Certains mohels sont spécialement formés pour circoncire des adultes (anesthésie incluse).

La cérémonie

Une brit est un joyeux événement. La coutume est de ne pas inviter, mais de faire part aux gens du lieu et de l’heure. Le nouveau-né est amené et placé sur un siège nommé pour l’occasion « Chaise d’Élie le Prophète » qui, d’après la tradition, assiste à chaque brit milah.

Le mohel récite la bénédiction et effectue la circoncision sur le bébé, qui repose sur les genoux du « sandak » (rôle considéré comme un grand honneur). Le père récite alors sa propre bénédiction, dans laquelle il remercie D.ieu pour cette mitsva. Une prière est récitée dans laquelle le garçon reçoit son prénom juif.

Et puis, dans la plus pure tradition juive, nous nous mettons à table.

Et puis également :

  • Le vendredi soir qui suit la naissance de l’enfant, une célébration appelée « Chalom Zakhar » est tenue.
  • Selon la tradition, le père demeure éveillé la nuit qui précède la brit, étudiant la Torah et récitant une sélection de passages du Zohar.
  • La médecine moderne a démontré que la circoncision protège de nombreuses maladies.
Illustrations par Yehuda Lang. Pour voir d'autres œuvres de cet artiste cliquez ici.
© Copyright, all rights reserved. If you enjoyed this article, we encourage you to distribute it further, provided that you comply with Chabad.org's copyright policy.
 Email
Rejoignez la discussion
1000 Caractères restants
Notifiez-moi lors de la publication de nouveaux commentaires