Contact

Les Haftarot de Chavouot - en bref

Les Haftarot de Chavouot - en bref

 Email

1er jour de Chavouot :

Ézéchiel 1

La lecture dans la Torah le premier jour de Chavouot a trait à la Révélation sur le mont Sinaï et au don de la Torah (dans la paracha Yithro). D.ieu descendit sur la montagne porté par son Char et accompagné de sa Cour Céleste, Ce fut un moment où chacun se sentit saisi de respect et de crainte.

Dans la Haftarah le prophète Ézéchiel parle également d'une divine révélation qui lui vint dans une vision prophétique. Il décrit le Char Céleste et les visions qu'il eut quand le ciel s'ouvrit à lui. C'est alors que D.ieu fit de lui un prophète et lui ordonna de porter Son message aux enfants d'Israël. Que ceux-ci l'écoutent ou non, et même s'ils multipliaient les obstacles sur son chemin, il devait accomplir sans crainte sa mission.

La similitude de la Haftarah et de la section de la Torah qui est lue ce jour-là est double : la révélation divine et l'esprit de prophétie qui est venu avec elle. Quand Israël reçut la Torah, il devint le prophète parmi les nations du monde.

2e jour de Chavouot :

'Habakouk 3

Le second jour de Chavouot, la section de la Torah (Deut. 15, 19 jusqu'à la fin de Réeh) traite des trois « fêtes de pèlerinage » : Pessa’h, Chavouot et Souccot. Elle nous remémore ces jours glorieux quand le Beth-Hamikdache existait à Jérusalem, et qu'on y célébrait les fêtes dans la dévotion et l'extase :

« Et tu te réjouiras devant l'Éternel ton D.ieu [...] dans le lieu que l'Éternel ton D.ieu choisira afin que Son nom y demeure. »

Dans la Haftarah, le prophète se réfère au grand événement du Don de la Torah, quand D.ieu l'offrit aux autres nations, et que celles-ci la refusèrent. Israël reçut la Torah, et avec elle toutes les responsabilités qui s'y attachent. Le prophète voit des temps difficiles pour l'avenir ; mais il voit également la fin des jours quand Israël « marchera sur les lieux élevés dans la gloire et les chants », et que toutes les autres nations du monde lèveront vers lui les yeux comme vers leur guide et leur inspirateur.

Ceci est une synopsis de la Haftarah qui est lue dans les synagogues 'Habad. Dans d'autres communautés, la Haftarah lue peut, selon les différentes traditions, être plus longue, plus courte, ou même extraite d'un autre texte des Prophètes.
© Copyright, all rights reserved. If you enjoyed this article, we encourage you to distribute it further, provided that you comply with Chabad.org's copyright policy.
 Email