Notre conseil d'ami:
Entrez votre adresse email et nous vous enverrons notre magazine hebdomadaire par mail avec un contenu frais, excitant et profond qui enrichira votre boîte de réception et votre vie, semaine après semaine. Et c'est gratuit.
Oh, et n'oubliez pas "d'aimer" notre page Facebook aussi!
Contact
Vendredi 1 Sivan 5777 / 26 mai 2017

Daily Study: Hayom Yom

Daily Study: Hayom Yom

 Email
Montrer le texte en :
Vendredi 1er Sivan, 45ème jour du Omer, Roch ‘Hodech 5703
Jusqu'au 12 Sivan inclus, on ne dit pas ta’hanoun.
Etudes de Torah: ‘Houmach: Bamidbar, Chichi avec Rachi.
Tehilim: 1-9.
Tanya: ומהו הלבוש... 'עג' התורה

"Jette un bâton dans les airs, il retombera sur ikarei, le côté orienté vers sa racine."1 Nos ancêtres, nos saints Rabbis, ont légué un héritage sans limite aux premiers ‘hassidim, afin que les enfants de leurs fils et les enfants de leurs filles à travers les générations, quels que soient le pays et l’environnement dans lesquels ils se trouvent, puissent posséder cette "racine", qui est l’attirance du "profond de leur cœur" à aller vers le rocher duquel ils furent taillés. Parfois, cet élément est recouvert et caché par de nombreux vêtements. Telle est donc la avoda de celui qui désire la vie : de retirer ces voiles, de se fixer des temps pour étudier la ‘Hassidout et baser son comportement sur les coutumes de la communauté ‘hassidique.

Compilé par le Rabbi de Loubavitch, Rabbi Mena'hem Mendel Schneerson, de mémoire bénie, en 5703 (1942) à partir des discours et des lettres du sixième Rabbi, Rabbi Yossef Its'hak Schneerson, de mémoire bénie.

NOTES
1.
Béréchit Rabba, fin de 53. Cf. Likoutei Si'hot vol. 4 p. 1251. La bâton aura tendance à retomber sur son côté le plus épais, qui était le plus proche de sa racine ; ikarei a également le sens de "son élément essentiel".
La Paracha
Parachat Bamidbar
Cette page en d'autres langues