Notre conseil d'ami:
Entrez votre adresse email et nous vous enverrons notre magazine hebdomadaire par mail avec un contenu frais, excitant et profond qui enrichira votre boîte de réception et votre vie, semaine après semaine. Et c'est gratuit.
Oh, et n'oubliez pas "d'aimer" notre page Facebook aussi!
Contact
Vendredi 25 Tévet 5778 / 12 janvier 2018

Daily Study: Hayom Yom

Daily Study: Hayom Yom

 Email
Montrer le texte en :
Chabbat 25 Tevet 5703

On bénit le Roch ‘Hodech Chevat. On dit tous les Tehilim le matin. C’est un jour de farbrenguen.

Haftara: Habaïm yachrech.

Etudes de Torah: ‘Houmach: Chevii de Chemot avec Rachi
Tehilim: 119, 1-96.
Tanya: אך מאחר ... כנגד כולן

Extrait des si’hot de mon père [le Rabbi Rachab] :

Sortir d’Égypte signifie se libérer de l’étroitesse et des limites, et l’objet de la ‘Hassidout est de permettre à l’homme de sortir de l’étroitesse et des limites du monde matériel.

Il y a toutefois une différence : la sortie d’Égypte fut destruction et abandon, c’est pourquoi les Juifs quittèrent l’Égypte. La sortie d’Égypte de la ‘Hassidout, en revanche, est raffinement et réparation, c’est la sortie de l’étroitesse et des limites du monde, tout en demeurant à l’intérieur du monde. Cela signifie que, tout en évoluant au sein du monde, nous devons en transcender les limitations. Nous devons faire disparaître les contraintes et les limites, et percevoir la vérité qui est le que le monde est intrinsèquement bon, puisque, en définitive, il est l’expression de la volonté de D.ieu. Ceci peut être atteint par la avoda de la ‘Hassidout.

Compilé par le Rabbi de Loubavitch, Rabbi Mena'hem Mendel Schneerson, de mémoire bénie, en 5703 (1942) à partir des discours et des lettres du sixième Rabbi, Rabbi Yossef Its'hak Schneerson, de mémoire bénie.

La Paracha
Parachat Vaéra
Cette page en d'autres langues