Contact
Pour afficher les horaires de Chabbat, cliquez ici pour définir votre lieu

Chabbat 9 décembre 2017

 Email
Horaires Halakhiques (Zemanim)
Pour voir les horaires halakhiques Cliquez ici pour définir votre lieu
Histoire juive

Le 21 Kislev de l'an 3448 depuis la création (313 avant l'ère commune), eut lieu la rencontre historique entre Chimone HaTsadik et Alexandre ("le Grand") de Macédoine.

Les Samaritains, ennemis des Juifs, avaient convaincus Alexandre que le refus des Juifs d'introduire son effigie dans le Temple était un signe de rébellion contre sa souveraineté, et que le Saint Temple devait être détruit. Le Kohen Gadol ("Grand Prêtre") à cette époque était Chimone HaTsadik, le dernier des "Hommes de la Grande Assemblée" qui avaient reconstruit le Saint Temple et avait ravivé le Judaïsme sous l'autorité d'Ezra. Le 21 Kislev, Alexandre marcha sur Jérusalem à la tête de son armée. Chimone, revêtu de ses habits de Grand Prêtre et accompagné d'une délégation de dignitaires juifs, sorti à sa rencontre. Les deux groupes marchèrent l'un en direction de l'autre toute la nuit et se rencontrèrent à l'aube. Lorsque Alexandre vit le visage du Grand Prêtre, il descendit de cheval et s'inclina respectueusement. Il expliqua à ses hommes qu'il avait souvent eu des visions de cet homme qui le conduisait à la victoire dans les batailles. Chimone HaTsadik fit visiter le Temple à l'empereur et lui expliqua que le Judaïsme y interdit l'exposition de toute image gravée. Il offrit de nommer tous les garçons nés à des prêtres cette année du nom d'"Alexandre" en témoignage de loyauté à l'empereur (c'est ainsi que "Alexandre" devint un nom juif répandu). Le complot des Samaritains avait été déjoué et le 21 Kislev fut institué comme un jour de fête. (Talmud Yoma 69a)

D'après une autre version cet épisode eut lieu de 25 Tévet.

Le Rabbi de Satmar, Rabbi Joel Teitelbaum (1887-1979), fut secouru du camp de concentration de Bergen-Belsen, avec 1368 autres Juifs, grâce aux efforts de Rudolph Kastner, chef de l'opération de sauvetage sioniste en Hongrie (un précédent groupe de 1686 Juifs avait pu être sauvé le 29 Av). La communauté Satmar célèbre le 21 Kislev comme un jour d'action de grâces.